L’Ensemble Clément Janequin

Le Festival de Musique Ancienne continue en novembre avec une série de concerts formidables. Mercredi, le 3 novembre, nous vous invitons à redécouvrir la Renaissance par la musique des artistes français de l’Ensemble Clément Janequin.

Crée à Paris, en 1978, l’ensemble de dédie, premièrement, à la musique renaissante profane et sacre, de Josquin à Monteverdi. L’interprétation inimitable de la chanson du XVIe siècle a mené à la redécouverte d’une des époques d’or de la musique française, et les enregistrements de l’ensemble, Les Cris de Paris, Le Chant des Oyseaulx, Fricassée Parisienne et La Chasse, faites à l’Harmonie Mundi, sont devenus des points de référence dans ce sens. Ces œuvres de Janequin, Sermisy, Bertrand, Costeley, Lassus, Le Jeune qui sont accessibles à un grand public, illustrent les contrastes qui abondent pendant la Renaissance : le lyrisme des chansons d’amour et l’humeur des chansons rustiques, inspirées par les contes et les farces populaires, les bruits de la nature, des rues ou de la guerre – un rapprochement véritable entre l’art populaire et l’art érudite.

Toutefois, l’Ensemble Clément Janequin ne se limite pas au XVIe siècle et interprète des programmes qui s’étendent de la Renaissance jusqu’aux nos jours. Depuis plus de 40 ans, l’ensemble a des concerts dans tout le monde et nous le retrouvons sur les scènes le plus importantes, ainsi que dans le cadre de festivals de musique ancienne.

En 2020, l’Ensemble Clément Janequin enregistre pour la maison de disque Ricercar, et en co-production avec le Théâtre élisabéthain du Château Hardelot, un CD consacré à Josquin des Prez, avec l’occasion de la commémoration de 500 ans de sa mort, en 1521. C’est la Lamentation de Dominique Visse et de l’Ensemble Clément Janequin à la mort de Josquin qui couronne plus de 40 ans d’exploration de la chanson renaissante.  

Chaque concert sera retransmis en LIVE sur la page Facebook du Festival.