OLYMPIADE DE LA BANDE DESSINÉE, 5e édition, 2024

THÈME: La Roumanie 100 aux Jeux Olympiques (100 ans depuis la première médaille olympique remportée par la Roumanie aux Jeux Olympiques, Paris 1924) – jonction entre le sport / l’esprit olympique et la culture.

Le thème de l’édition numéro 5 de l’Olympiade de la Bande Dessinée – La Roumanie 100 aux Jeux Olympiques, représente non seulement un défi créatif, mais aussi une opportunité de parcourir l’histoire, le présent et l’avenir des Jeux Olympiques réunis à travers la culture du neuvième art, la bande dessinée. Dans le cadre des Jeux Olympiques de Paris 2024, la Roumanie fête les 100 ans de la première médaille olympique remportée aux JO (Paris 1924), et cela nous encourage à explorer, innover et transposer en bande dessinée ce que signifie l’esprit olympique, en nous inspirant de la riche histoire de la Roumanie aux JO et de ses relations avec la France et avec Paris. Il en résulte une source infinie de sujets et d’influences, la fusion du sport/de l’esprit olympique et de la culture!

Dans ce contexte, on peut penser aux grands Roumains qui ont profondément marqué l’univers parisien, qu’il s’agisse de Constantin Brâncusi et de son art unique, de Maria Tănase et de son message d’amour transmis à travers la musique, ou encore d’Emil Cioran, Mircea Eliade, Eugène Ionesco et leur amitié profonde. On peut également découvrir des relations techniques et d’ingénierie entre les deux pays en faisant référence à l’ingénieur Gheorghe Pănculescu et à la tour Eiffel. N’oublions pas la magnifique musique sous la direction du grand compositeur Georges Enesco, ainsi que l’esprit avant-gardiste de Tristan Tzara. Ces Jeux Olympiques sont l’occasion de donner vie à des histoires uniques traduites en bandes dessinées, d’expérimenter de nouveaux styles graphiques, des histoires qui célèbrent ce lien particulier entre la Roumanie et la France aux Jeux Olympiques de 2024.

La 5e édition apporte plusieurs nouveautés importantes au niveau du règlement: les textes des BD seront en roumain, français ou anglais (puisque les planches gagnantes seront exposées à Paris lors des Jeux Olympiques de 2024), la possibilité offerte aux élèves roumains de la Diaspora de participer aux JO de la BD, ainsi que l’ouverture d’une nouvelle catégorie de jugement des planches réalisés par des étudiants.

L’Olympiade de la bande dessinée est initiée par Mihai Ionuț Grăjdeanu, auteur et professeur de bande dessinée, sous les auspices du Comité Olympique et Sportif Roumain et de l’Académie Olympique Roumaine. L’événement est organisé sous le patronage de la Commission Nationale de Roumanie pour l’UNESCO.

OBJECTIFS

1. Sensibiliser les enfants et les jeunes à l’importance des valeurs nationales qui ont élevé la Roumanie au plus haut niveau de performance olympique. Promotion des enfants et des jeunes talentueux en dessin et en littérature à travers des œuvres de bande dessinée.

2. Organiser, mettre en œuvre et récompenser des participants au concours de bande dessinée.

3. Attirer et impliquer les écoliers, les étudiants, les instituteurs et les enseignants au concours organisé dans le cadre de l’Olympiade de la Bande Dessinée, qui vise à stimuler le côté créatif et à transmettre, à travers les œuvres créées, un message, combinant à la fois le dessin et le texte, sur les Jeux Olympiques et l’Esprit olympique.

4. Promouvoir et médiatiser les résultats au niveau national.

ÉTAPES DE L’OLYMPIADE

1. Établir la composition de l’équipe de l’élaboration du concours. Établir la composition de la commission d’évaluation des travaux (le Jury).

2. Promotion du concours à travers: les réseaux sociaux et les médias (presse écrite et en ligne, radio, TV), des ateliers de BD en ligne et hors ligne dans les écoles et lycées, les bibliothèques, les festivals et autres événements culturels, la participation à des activités sportives locales et nationales.

3. Envoi des œuvres à l’adresse électronique du concours, en respectant toutes les exigences du concours.

4. Jugement des œuvres inscrites au concours.

5. Remise des prix pour les œuvres gagnantes.

RÈGLEMENT

1. Conditions de participation : le concours est destiné aux élèves et aux étudiants.

2. Spécifications techniques : la méthode de travail doit respecter les étapes de réalisation d’une bande dessinée: dessin au crayon, contour, couleur (crayons de couleur, feutres, détrempe, aquarelle) ou noir et blanc avec nuances de gris. Les travaux peuvent également être réalisés numériquement. Le travail sera effectué sur la planche en position verticale.

3. Dimensions de l’ouvrage/plaque :

Format A4 pour les classes I – IV (CE1-CM2)

Format A3 pour les classes V à XII (VIe – Terminale) et les étudiants.

4. CONSIGNES OBLIGATOIRES: Le titre du récit et le nom de l’auteur (élève/étudiant) doivent être inscrits en haut de l’ouvrage, et la classe, l’école, la faculté et la ville/commune doivent être inscrits en bas de l’ouvrage. Les œuvres qui ne contiennent pas ces informations seront retirées du concours.

5. Les participants concourront dans les groupes suivants : 1re classe, 2e classe, 3e classe, 4e classe, 5e classe, 6e classe, 7e classe, 8e classe, 9e classe, 10e classe, 11e classe, 12e classe, collège/faculté.

6. Le travail doit être réalisé par un seul élève/étudiant qui assume l’originalité du sujet et du récit. Toute idée copiée sera retirée du concours.

7. Le travail de bande dessinée doit être réalisé sur une seule page/planche. Chaque concurrent ne peut participer qu’avec une seule planche. Les participants qui soumettent plus d’une page seront retirés du concours.

8. Les pages/planches de BD des participants seront envoyées par transfert électronique (wetransfer) par email, numérisées à une résolution de 300 dpi, au format jpg, d’ici jusqu’au fin du mars 2024. Toute œuvre reçue après le 31 mars 2024 ne sera pas prise en considération pour le concours.

9. L’inscription des pages/planches de bandes dessinées au concours se fait par l’intermédiaire des bibliothèques scolaires, départementales, municipales et communales, individuellement par les élèves. Chaque bibliothèque, bibliothécaire, enseignant ou professeur enverra une liste des participants au concours, accompagnée des planches scannées DIRECTEMENT à l’adresse olimpiadabd@gmail.com.

10. En s’inscrivant et en participant au concours, chaque écolier/élève/étudiant déclare qu’il est l’unique auteur de l’œuvre et qu’il en détient les droits personnels et économiques sur celle-ci, et que l’œuvre en question ne portera pas atteinte aux droits ou intérêts des tiers.

11. Les organisateurs du concours n’assument aucune responsabilité pour d’éventuelles violations de droits d’auteur.

12. Aussi, en s’inscrivant au concours, l’écolier/élève/étudiant exprime son accord avec l’utilisation de l’œuvre, partiellement ou totalement, par les organisateurs, dans le but de promouvoir l’Olympiade de la Bande Dessinée, ainsi que pour la création d’expositions avec les meilleures œuvres inscrites au concours.

ÉVALUATION de la page/de la planche de bande dessinée

Un jury composé de spécialistes (membres du COSR, auteurs de BD, journalistes sportifs, écrivains) examinera:

– le respect des spécifications techniques

– l’originalité des œuvres (texte et dessin)

– la précision du style

Des prix seront décernés pour chaque groupe de participation: une première place; une deuxième place; une troisième place.
3 mentions seront attribuées pour chaque groupe de participation.

Tous les participants recevront des certificats de participation par e-mail.
Tous les bibliothécaires, instituteurs et enseignants coordinateurs recevront des diplômes par courrier électronique.

Les meilleures œuvres seront exposées dans des musées et dans d’autres institutions culturelles du pays et à l’étranger.

La date et le lieu de la remise des prix seront annoncés ultérieurement.

Partenaires institutionnels: Bibliothèque Départementale «George Baritiu» Brașov – Centre d’Excellence pour l’Enfance et la Jeunesse, Association des Bibliothécaires et Bibliothèques Publiques de Roumanie (ANBPR), Association des Bibliothèques de Roumanie (ABR), Ambassade de France en Roumanie, Institut Français de Roumanie, le Musée du Sport, le Musée National de la Littérature Roumaine, le Musée de la Ville de Bucarest, le Centre Culturel Francophone Buzău, l’Opéra-Comique pour les enfants.

Partenaires média: Radio România Cultural, Union des Journalistes Professionnels de Roumanie, Zile si Nopti / Jours et nuits, Mangalia News, Ultima Oră, BD Historia, Comics Didactic, Magazine «Născut pentru sport / Né pour le sport».